Accueil

CPC


ASCII art

WebCPC

Liens

Les emulateurs

 Dev C sur CPC :

  • le C sur CPC

     Hard sur CPC :

    Intérieur du CPC

    Lecteur 3.5" sur un CPC

    connecter un PC et CPC

    CPC sur une TV

    CPC+ sur une TV

    Lecteur de K7 sur CPC

    Lecteur de télécarte

    Alim PC sur un CPC

    Enregistrer une cassette sur un autre ordinateur et l'utiliser avec un émulateur


    Le plan du Site

  •  
      Ici les nouvelle du site  
     
    Recherche ?
    Saissisez un mot clé

     
      Quelques chiffres
    Visiteurs:3350
    Visiteurs aujourd'hui:2
     
     
    Me contacter
    Donnez votre avis
     
    Le site de Steph : Le CPC
    Y'a quoi dans mon CPC ?

    Le CPC comme tout ordinateur est composé de composent !

    - Le processeur, un Z80 à 4 Mhz
    - Le gate qui sert à pas mal de choses
    - Le CRTC pour la vidéo
    - Un chip sonore
    - Un PPI (Programmable Peripheral Interface)
    - Une ROM
    - Un peut de RAM


    Du CPC 464 au CPC 6128 le CPU est un Z80 cadencé à 4 Mhz (on parlent parfois de 3,3 MHz, cette fréquence est une approximation de la vitesse atteinte par le Z80 sur un CPC, car comme le CPU partage les bus avec les autres composants, surtout le composent graphique, celui ci doit attendre sont tour, donc un perte de vitesse.)
    Pour la vidéo Les CPC utilise un Motorola CRTC 6845 avec le Gate Array.
    Le CPC standard possède une palette de 27 couleurs (en fait 32, mais les 5 couleurs sont identique au 27 autres !)
    Le CPC dispose de 3 modes graphiques :

    * Mode 0 : 160x200 en 16 couleurs parmi les 27.
    * Mode 1 : 320x200 en 4 couleurs parmi les 27.
    * Mode 2 : 640x200 en 2 couleurs parmi les 27.

    Le CPC a aussi un mode graphiques non documenté :

    * Mode 3 : 160x200 en quatre couleurs. Le système (et le basic) n'est pas capable de gérer ce mode. On ne peut accéder à celui-ci qu'en passant par la programmation assembleur.

    Pour le mode texte, en fait le CPC ne possède pas de mode texte en tant que tel, un caractère fait huit pixels sur huit, c'est pour cela qu'en fonction du mode graphique on a plus ou moins de caractèers par ligne et de ligne à l'écran.

    Revenons un peut sur le Motorola CRTC 6845, en fait le CRTC ne fut pas unique, il y en a eu au moins 5 de différents (et connu a se jour) qui on des petites différences, ce qui fait qu'une démo (surtout les "bidouille" en assembleur pour aller un peut plus vite) programmer pour un CRTC donnée ne fonctionnais pas ou mal sur un autre.
    Ces CRTC sont détectable logicielement :

    * CRTC 0 : chipset HD6845 (Hitachi), celui que l'on trouve le plus sur les CPC Allemand
    * CRTC 1 : chipset UM6845R (UMC), celui que l'on trouve le plus sur les CPC Français
    * CRTC 2 : chipset UM6845S (UMC) ou MC6845 (Motorola), surtout sur les 464 et 664
    * CRTC 3 : Asic du CPC+,
    * CRTC 4 : Asic de l'Arnold 4

    Pour le son, c'est un AY-3-8912 de General Instruments, 3 voies stéréo. Il est cadencé à 1Mhz. La courbe du sont en sortie à la particularité d'être carré, ce qui donne au CPC se caractère sonore particulier.
    L'AY-3-8912 possède aussi des ports d'entrées/sorties, qui sont utilisées sur CPC pour l'interrogation du clavier et du joystick.

    On trouve aussi dans un CPC un 74ls273 qui a la fonction de contrôleur imprimante, petite particularité, il gère la sortie imprimante en 7 bits (et nom pas 8).


    La ROM, elle est un peut différente entre le 464 et le 6128, sur le 464 elle fait 32 Ko et sur le 6128 48 Ko car il y a la gestion du lecteur de disquette en plus.
    Ont peut ajouter des ROM au CPC, 125 différentes de 32Ko chacune. On trouvais dans le commerce ces ROM, par exemple pour intégré un assembleur, la plus connue est le Mulitface.
    Pour la RAM, le 464 à donc 64Ko de RAM et le 6128 128Ko, mais en fait la mémoire du 6128 est une mémoire paginé, on parle de bank mémoire, il y en a deux de 64ko ce qui fait 128Ko au total, mais sul 64Ko sont utilisable à un instant T.
    La RAM peut du reste être augmenté à 512Ko (8bank de 64Ko).
    On pouvait avoir une extension de 4Mo de RAM, mais cette extension n'était pas officielle du tout, et aucun programme ne l’exploitait. Du reste peut de programme exploitait plus de 64Ko de RAM, rare sont ceux qui exploitait les 128Ko de 6128 et presque aucun n'exploitait les extasions de RAM.

    Le CPC 464 utilisé un lecteur de K7 pour stocker les programme, ce qui demandais un certain temps pour les charger.
    Sur le CPC 6128 c'est un lecteur de disquette, au format 3 pouces, d'une capacité de 178 ko par face (oui il y a deux face, mais il faut retourner la disquette manuellement). Les disquette était beaucoup plus rapide que le lecteur de cassette.

    Le nom des CPC contenais leur caractéristique, le 4 pour le lecteur de K7, le 6 pour le lecteur de disquette, suivit de la quantité de RAM.
    Amstrad CPC 464 : lecteur de cassette, 64 Ko de RAM
    Amstrad CPC 664 : lecteur de disquette, 64 Ko de RAM
    Amstrad CPC 6128 : lecteur de disquette, 128 Ko de RAM


    Ensuite sont sortie les 464+ et 6128+, seul vrais avancé de ces machine, la palette de couleur fait 4096 couleurs au lieux de 27, mais le nombre de couleur utilisable à l'écran dans les 3 modes de l'ordinateur n'a pas changé !
    La fréquence du Z80 était de 4,444Mhz, mais cela était imperceptible comme différence !